Benabar : “Il y a du bon dans les excès”

Publié le Publié dans Presse 2013
CLAUDE SAUTET
A 25 ans, j’ai été scénariste pour la série H, sur Canal+. Je côtoyais Jamel, Omar et Fred… Je voulais faire ce métier depuis le lycée. Mon modèle, c’était Claude Sautet. Il écrivait des films d’amis, des films virils.
DOUCE FRANCE
Les voyages me gonflent : tu ne parles pas la langue, tu flippes, tu es fatigué… Les châteaux de la Loire, c’est bien, c’est moins loin et le vin est meilleur (rires). Le culte du voyage, aujourd’hui, m’énerve.
CAFÉS, VIN ET JOGGING
J’ai arrêté la clope il y a quatre ans. Parfois j’ai envie de reprendre, mais je tiens bon. Je compense par d’autres excès : le vin, six tasses de cafés par jour, le jogging… Il y a du bon dans les excès.
BELLES MONTRES
J’adore les montres. C’est mon côté nouveau riche. Là je porte une Panerai. J’ai aussi une Speedmaster Omega de 1969, celle que les Américains portaient sur la Lune. Je la mets toujours sur scène, par superstition.
LIVRES ANCIENS
Je me découvre une passion de bibliophile. C’est peut-être parce que ma mère tenait une librairie-presse en banlieue parisienne. Récemment, j’ai acheté l’édition originale de César Birotteau, de Balzac. Ça m’émeut de lire un livre imprimé à l’époque où vivait son auteur.

Laisser un commentaire