Ils ont sympa­thisé sur la tour­née des Enfoi­rés (à laquelle ils parti­cipent tous les deux) et s’en­tendent depuis comme larrons en foire. Quand l’an­cienne star de la comé­die musi­cale Notre Dame de Paris a demandé à Béna­bar d’écrire un texte pour son prochain album (Choi­sir, qui est sorti le 12 mai), ce dernier a immé­dia­te­ment accepté. Et livré en quarante-huit heures les jolies paroles de La Senti­nelle endor­mie.

A marée basse, sur une plage de Penmarc’h, au bout du pays bigouden. © Gilles Bensimon

CLAUDE SAUTET A 25 ans, j’ai été scénariste pour la série H, sur Canal+. Je côtoyais Jamel, Omar et Fred… Je voulais faire ce métier...

Avec son nouvel album, Les Bénéfices du doute, Bénabar, de son vrai nom Bruno Nicolini, revient sur le devant de la scène avec sa tournée En aparté. Une tournée qui se veut intimiste, où l'artiste se produit autour d'un groupe de cinq musiciens.

VOTRE PARCOURS ARTISTIQUE EST TRÈS ATYPIQUE PUISQUE VOUS AVEZ D’ABORD ÉTÉ ATTIRÉ PAR LE CIRQUE. VOUS RÊVIEZ D’ÊTRE UN ENFANT DE LA BALLE ? C’est...

Dès cette semaine, le chanteur de « L'Agneau » et des « Râteaux » repart en tournée à travers la France, pour une série de galas intitulés « En aparté » (1). Interview avec Bruno Nicolini, 43 ans, dit Bénabar.

Le chanteur Bénabar revient avec Les Bénéfices du doute, un sixième album studio.

En un peu plus de quinze ans d'une carrière passée à jongler avec une foule de trucs et de machins empruntés au quotidien universel, organisés en un joyeux bordel raconté d'un ton tantôt débonnaire, tantôt carnassier, Bénabar traverse plutôt bien le capharnaüm de la vie, en partie à coups de picole et de footing selon son propre aveu, et, surtout, aux réclamations ou agressions de ceux qui ne s'y retrouvent pas.

Bénabar sera présent pour la seconde fois à Avignon pour participer ce soir au gala de l’association Faire face. Rencontre avec le chanteur.