Bénabar revient aux affaires. Exit Reprise des négociations, son précédent album, place au tubesque l’Effet papillon et ses conséquences sur la planète. Dans Infréquentable, son nouvel opus, le chanteur poursuit son observation du genre humain, sans pour autant tomber dans la facilité de style. Après les fanfares et les flonflons, Bénabar évolue vers des ambiances variétés ou pop. L’idée étant de ne surtout pas « refaire du Bénabar ». Douze chansons en forme de chroniques du quotidien de nos existences, genre dans lequel il excelle. Bénabar que l’on découvrira bientôt acteur dans le film d’Éric Lavaine Incognito qui sortira au printemps et dans lequel il joue le rôle d’un… chanteur. Comme quoi, on n’échappe pas si facilement à ce qu’on est dans la vraie vie. Rencontre.